Infos Dernières

Saison 2016/2017
  -  Archives :
1 2 3 5 ››
 
 22/03/17 - 09h48  |  Nouvelle semaine de vote pour l’opération 9Sports de Transurbain ! Mobilisez-vous et invitez tous vos amis à voter pour le Basket-Ball et ainsi mettre à l’honneur notre sport en cliquant ici : https://docs.google.com/…/1FAIpQLSfAwikUncm7W4smjp…/viewform
 16/03/17 - 15h00  |  En ce 16 Mars, toute l’équipe de l’ALM Evreux Basket souhaite un Joyeux Anniversaire à son coach, Fabrice Lefrançois qui fête aujourd’hui ses 34 ans !
 15/03/17 - 10h11  |  De leur côté les jeunes du Centre de Formation recevront l’Eveil Sportif d’Ormes (5e) ce samedi 18 Mars à 20h à la Salle Omnisports pour la 19ème journée de Nationale 3 ! Entrée libre, profitez-en pour venir encourager la jeune garde de l’ALM !
 15/03/17 - 10h07  |  Vos Jaunes et Bleus se déplacent ce samedi 18 Mars sur le parquet du leader Bourg-en-Bresse pour la 23ème journée de Championnat. Le prochain match à domicile se déroulera le vendredi 24 Mars à 20h à la salle Omnisports ! Réservez dès à présent vos billets pour cette rencontre au bureau du club ou en ligne au lien suivant : http://www.digitick.com/alm-evreux-poitiers-sport-centre-om…
 13/03/17 - 08h51  |  Les interviews "Entre Nous" de MHD Sylvain GRZANKA - "The Legend" - après le match contre SAINT-CHAMOND du vendredi 10 Mars 2017 MHD : Ce sera une interview un peu critique de ma part concernant ce match. Voilà. Je me permets. Alors certes, on gagne 90 à 81 mais on perd quand même les deux derniers quarts (25-29, 24-30). Et puis la défense s’effiloche pas mal ... Sylvain : ... s’effiloche ... comme tu dis ... T’as 20 points d’avance, tu te déconcentres, tu fais des mauvaises passes, des mauvais choix de shoots, les rebonds sont inexistants. Normalement, on doit gagner entre 15 et 20. J’en discutais d’ailleurs avec le coach de SAINT-CHAMOND, Alain THINET. On met 2 - 3 paniers et c’est fini, on a 20 points d’avance. On a joué trop facile. C’est dommage parce que c’est sur des matches comme ça qu’il faut se faire de l’expérience pour devenir plus fort. Mais bon, on a gagné et c’est le principal. C’est la troisième victoire avec Fabrice LEFRANCOIS (SAINT-QUENTIN / LE HAVRE / SAINT CHAMOND). Les gars se sont faits plaisir sans jamais se faire peur. C’est vrai qu’on n’a jamais eu peur. Mais bon, on ne sait jamais quand même, parce qu’au basket, ça va super vite. MHD : Oh oui ! L’évolution du score en faveur de l’une ou l’autre équipe, ça peut être très rapide. Sylvain : Et SAINT-CHAMOND était sur 5 victoires de suite. Alors, les battre ce soir, ça montre qu’on est bien. MHD : Ils prennent à nouveau plaisir à jouer. Sylvain : Oui. Il y a des sourires et il y a aussi de l’envie. Il y a eu un changement d’entraîneur. On ne va pas non plus incriminer Laurent SCIARRA. Il est parti. Fabrice a pris la place - ce qui est normal - et il fait du bon boulot. Et je pense que maintenant, les joueurs ont changé de philosophie, de jeu et de comportement. C’est tout bien ! MHD : Merci beaucoup. MHD
 13/03/17 - 08h50  |  LES INTERVIEWS « ENTRE NOUS » DE MHD
L’INTERVIEW D’EN FACE
Stéphane GOMBAULD après le match contre SAINT-CHAMOND du Vendredi 10 Mars 2017
MHD : Alors évidemment, le démarrage tonitruant d’EVREUX dès le premier quart-temps vous met un peu dans l’embarras et vous désorganise un peu quand même (13 à 0 dans les quatre premières minutes dont 3 tirs à 3 points marqués, le 1er par Lamine, le 2nd par Caleb et le 3ème par Rémi).
Stéphane : C’est vrai qu’au départ, on n’a pas su bien défendre et on prend un 13-0 car, en plus, ils ont été très adroits. On aurait dû commencer le match avec plus de dureté.
MHD : Et ça vous a gênés pendant les deux premiers-quarts parce qu’après, vous gagnez les deux derniers-quarts (19-10, 22-12, 25-29, 24-30).
Stéphane : Oui. Voilà. Et ce retard, on n’a pas su le rattraper, même si on gagne les 2 derniers-quarts (EVREUX l’emporte 90 à 81). Dans  un match de basket, c’est compliqué de revenir même si on défend bien et même si on marque des paniers.
MHD : Et puis, ils se sont occupés de B.A. WALKER en l’empêchant de mettre en place son jeu (B.A. très loin de ses "standards" habituels 14,2 points, 2,9 rebonds et 4,5 passes pour 14,7 d’éval avec ce soir une éval de - 2 pour 6 points, 3 rebonds et 2 passes). 
Stéphane : Oui. Ils ont bien défendu sur lui.
MHD : Et vous, comment vous sentez-vous après un match comme ça ? Un peu déçu. C’était un match à votre portée. 
Stéphane : Un peu déçu car on était sur notre lancée avec 5 victoires consécutives. Effectivement, ce match, on pouvait le gagner.
MHD : Malgré cette défaite à EVREUX, vous faites une belle remontée (les voici 13ème après avoir été derniers).    
Stéphane : On essaie de revenir. On se bat à chaque match. Ce soir, c’est une défaite mais on va continuer à travailler.
MHD : Bon courage et merci.
Stéphane : Merci beaucoup.
MHD
 
 10/03/17 - 09h08  |  LES INTERVIEWS « ENTRE NOUS » DE MHD
Samir MEKDAD après le match contre LE HAVRE du Mardi 7 Mars 2017

MHD : L’objectif était d’enchaîner les victoires. Et ça enchaîne ! T’es content Capitaine ?
Samir : Encore une bonne victoire. Ça fait trois de suite (AIX-MAURIENNE 82 à 64 / SAINT-QUENTIN 99 à 66 / LE HAVRE 83 à 78).
MHD : On continue avec la réception de SAINT-CHAMOND vendredi 10 mars prochain !
Samir : SAINT-CHAMOND reste sur 5 victoires d’affilée (En effet, depuis sa défaite à domicile face à EVREUX le 24 janvier dernier 83 à 78, SAINT-CHAMOND a remporté tous ses matches : CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 82 à 80 / VICHY-CLERMONT 92 à 80 / LE HAVRE 91 à 66 / NANTES 87 à 65 / BOULAZAC 85 à 70). Ça ne va pas être simple.
MHD : Aucun match n’est simple !
Samir : C’est vrai. Aucun match n’est facile.
MHD : Là, ça marche bien. Mais vous avez quand même été un peu flaiblards aux rebonds (39 à 49).
Samir : Oui. Ils ont notamment été très très actifs aux rebonds offensifs, ce qui nous a fait mal en première mi-temps (10 contre 3). Heureusement qu’en deuxième mi-temps, on a un petit peu resserré. Mais c’est vrai qu’ils ont été très forts aux rebonds offensifs. Ça aurait pu jouer en leur faveur au coup de sifflet final. Mais on a briefé à la mi-temps, donc on savait comment repartir. Et on l’a bien fait (On termine à 15 rebonds offensifs partout).
MHD : Et alors toi, dans cette équipe réoxygénée, tu vas bien ?
Samir : On gagne. Donc, ça va.
MHD : Tu as un petit bobo.
Samir : Oui. Je me suis fait mal au talon. J’ai tapé fort et ça fait comme un gros bleu en dessous. Et comme on s’appuie toujours sur les talons quand on joue, dès que j’appuie, ça fait mal.
MHD : Et, évidemment, c’est gênant pour l’équilibre.
Samir : Un peu.
MHD : Et ça se guérit comment ça ?
Samir : Avec du temps et du repos ...
MHD : Ah ....
Samir : On ne peut pas dire que je me repose mais ce n’est pas grave.
MHD : Bon courage. Fais gaffe à toi. On se revoit vendredi contre SAINT-CHAMOND pour de nouvelles "zaventures" !!! Un plaisir cette équipe Capitaine.
Samir : Merci.
MHD
 09/03/17 - 16h51  |  De leur côté, les jeunes du centre de Formation se déplacent ce Samedi 11 Mars sur le parquet de Marly-Le-Roi (9e) pour la 18ème journée de championnat de France de Nationale 3 !
 06/03/17 - 17h36  |  Ce soir, dès 18h30, dans le cadre de l’émission "Stade bleu", retrouvez Fabrice Lefrançois ainsi que le coach du Havre, Jean-Manuel Sousa pour 30 minutes de direct à la veille du derby normand entre l’ALM et le STB !
 06/03/17 - 09h05  |  LES INTERVIEWS "ENTRE NOUS" de MHD
Corin HENRY après le match contre SAINT-QUENTIN du vendredi 3 Mars 2017
MHD : Un très très beau match. 
Corin : Oui. On a bien joué et on s’est senti bien après le match.
MHD : C’était comme si vous vous sentiez libérés.
Corin : Nous portons le poids d’un bateau sur nos épaules. Nous commençons juste à revenir au classement et nous adhérons au mode de fonctionnement du coach. Nous avons fait ce qu’il voulait qu’on fasse ce soir et nous avons gagné. Voilà pourquoi nous avons joué différemment.
MHD : Vous étiez autrement dans vos têtes avant de jouer ce soir ? 
Corin : J’étais le même, comme les gars. Ce soir, un peu à la traîne avant  de commencer à enchaîner les tirs (les fameux 4 tirs d’affilée à 3 points dans le 3ème quart entre la 22 ème et la 25ème minute). J’étais axé sur la défense mais, tout en continuant à défendre, j’ai pu aussi attaquer. (MVP 12-16 à 75% aux points - dont 5/7 à 71% aux tirs à 3 points, 3 rebonds, 6 passes décisives pour 39 d’éval!) 
MHD : Et puis du jeu collectif. 
Corin : Oui. Un bon jeu avec plusieurs joueurs marquant 31 points, 17 points, etc ... (Corin 31 / Rémi 19 / Lamine 18 / Bastien 17) et une très bonne défense. C’est une victoire d’équipe.
MHD : Et en plus, vous récupérez le point-average car au match aller, SAINT-QUENTIN vous avait battus chez eux de 25 points (87 à 62) et ce soir, on gagne de 33 points (99 à 66).
Corin : Oui. On l’a récupéré ! Et le coach, d’homme à homme, m’a dit de prendre mon temps et de laisser le jeu venir à moi. Demain, ce sera un autre match ! 
MHD : C’était très important de récupérer ce point-average.
Corin : On avait besoin de cette victoire et ça a été un beau come-back. Le coach nous avait dit qu’il faudrait gagner avec 25 points d’écart, et idéalement, l’emporter de plus de 25 points.
MHD : Et c’est pas rien 25 points !  Waouh ! Pression !
Corin : Oui ! Pression ! Mais nous sommes dans la deuxième partie de saison et c’est très important pour nous d’enchaîner les victoires les unes après les autres pour atteindre les Playoffs.
MHD : Évidemment, c’est le challenge.
Corin : Oui. Exactement.
MHD : Merci pour cette interview.
Corin : Je t’en prie.
 
 06/03/17 - 09h05  |  LES INTERVIEWS « ENTRE NOUS » DE MHD
Lamine KANTE après le match contre SAINT-QUENTIN du Vendredi 3 Mars 2017
MHD : Ahhhh ... Ça fait plaisir de vous voir jouer comme ça ... Je n’en dormais plus ...
Lamine : Héhéhé ... C’est vrai ?!
MHD : Ouais. Je te jure que je n’en dormais plus. J’aime bien quand ça tourne ... Et là, je sentais que ça saturait et qu’il fallait trouver une solution ...
Lamine : C’est vrai que Fabrice et Laurent sont deux personnes différentes. 
MHD : Ah bah ... C’est ...
Lamine : C’est l’opposé.
MHD : C’est ça ...
Lamine : Après, c’est vrai que Laurent aurait pu être beaucoup plus positif parfois, par moments. Ça aide dans le mental des joueurs. Et on l’a vu ce soir. On a fait une bonne semaine avec Fabrice. On s’est bien entraîné, on est toujours resté positif, on s’est aidé les uns les autres. On a fait une très bonne séance d’entraînement et sur le terrain, ça se voit, tout le monde l’a ressenti.   
MHD : Ça se voit. Ça se ressent.
Lamine : On a joué relâché.
MHD : Libéré.
Lamine : Libéré. Et ça jouait au basket. Et ça jouait bien.
MHD : Vous avez eu un petit peu de mal au début et puis, c’est allé crescendo pour gagner 99 à 66 (113 d’éval contre 67 et un splendide 38-14 au 4ème quart). Comme Fabrice l’a souligné lui-même, les bases sont bonnes. Et effectivement, je vois en Laurent SCIARRA un excellent technicien. Mais il faut aussi savoir faire passer le message.  
Lamine : Oui. C’est vrai. Ce qu’il propose en systèmes, il n’y a rien à dire. Après, ce sont les relations humaines qui changent. 
MHD : Et quand on coache, l’important est de faire ressortir le meilleur de chacun pour en faire un groupe cohérent.
Lamine : C’est vrai. Et ce soir, tout le monde a participé. Tout le monde a scoré.
MHD : En plus, vous êtes 4 joueurs au-dessus de 15 points (Corin 31 / Rémi 19 / Lamine 18 / Bastien 17).
Lamine : C’était une très belle soirée.
MHD : C’était d’autant plus régalant que vous êtes montés en puissance durant tout le match comme en atteste les scores de chaque quart-temps (14-14, 23-21, 24-17, 38-14). Et tout à coup, il y a eu cette libération ... paf !
Lamine : Ouais. C’est parti d’un coup ! 
MHD : Corin était carrément ...
Lamine : ... sur un nuage ! Et c’est lui qui nous donne aussi cette confiance quand il met ses 4 tirs de suite à 3 points (3ème quart-temps entre la 22ème et la 25ème minute, Corin réussit ses 4 tirs à 3 points). C’était parfait cette soirée !
MHD : C’était extraordinaire. Merci beaucoup.
Lamine : Merci.
MHD
 
 04/03/17 - 22h52  |  Corin Henry fait exploser Saint Quentin !
 02/03/17 - 08h58  |  LES INTERVIEWS "ENTRE NOUS » DE MHD
Rémi DIBO après le match contre AIX-MAURIENNE du vendredi 24 Février 2017

MHD : Une belle feuille de stats (MVP avec 19 points, 4 rebonds pour 22 d’évaluation).
Rémi : Surtout les interceptions (5). Mes efforts défensifs ont payé. Un peu mécontent pour les rebonds. J’aurais dû être un peu plus actif à ce niveau. Mais la balle est retournée dedans et ça m’a fait plaisir. J’étais content aussi d’avoir cette agressivité qui m’a permis de shooter en un match autant de lancers-francs que depuis le début de la saison (4 fautes provoquées et 8/9 aux lancers francs à 89%). Et c’était très important pour moi de me retrouver derrière cette ligne des lancers-francs où je me trouve plutôt adroit.
MHD : Globalement, un match vachement sympa (on gagne 82 à 64).
Rémi : Oui. Bien sûr. Un match très important pour nous. D’établir une forteresse à domicile pour ces matches retour, c’est bien. On a joué avec beaucoup d’énergie et de passion. Et puis défensivement, encaisser moins de 70 points, surtout à domicile, c’est très encourageant.
MHD : Et puis surtout, vous avez joué jusqu’au bout.
Rémi : Ils arrivaient avec le même bilan que nous (8 victoires - 10 défaites). On avait gagné un match coupe-gorge là-bas le 11 Novembre dernier qui s’était joué à 2 points (95 à 93). Il fallait donc faire la différence ce soir. Ce que nous avons réussi à faire avec un point average qui pourrait jouer en notre faveur sur la fin de la saison.
MHD : C’est génial. Moi, je me suis régalée. Un match qui avait de la gueule.
Rémi : On les prend. Maintenant, il faut passer au match suivant à domicile contre SAINT-QUENTIN. Notre premier match de la saison, on l’a joué chez eux. Et comme on avait pris un petit écart (match perdu 87 à 62), ce serait bien de reprendre la victoire et, pourquoi pas, faire un résultat intéressant pour nous, pour la suite.
MHD : On attend avec impatience que le château-fort se remette à nouveau en place.
Rémi : On va travailler très dur cette semaine. Et pourquoi pas la même victoire que ce soir.
MHD : Et pourquoi n’y aurait-il pas le même résultat que ce soir ?
Rémi : Chaque match est différent, chaque jour est différent, chaque semaine est différente.
MHD : Mais c’est ça qui est passionnant : s’adapter à chaque fois !
Rémi : Ça fait partie de notre métier. Notre éthique de travail doit déterminer notre façon de jouer et notre façon d’exécuter sur le terrain.
MHD : Exact. Je partage. Merci Rémi.
Rémi : Merci.
MHD
 02/03/17 - 08h57  |  LES INTERVIEWS « ENTRE NOUS » DE MHD - L’INTERVIEW D’EN FACE
Karim ATAMNA après le match contre AIX-MAURIENNE du Vendredi 24 Février 2017
MHD : Bon. Pour être tout à fait franche, je n’ai pas vraiment douté de la victoire d’EVREUX malgré un début difficile de notre équipe et bien que soyez revenus plusieurs fois dans le match ... (On gagne 82 à 64 (22-19, 15-14, 19-13, 26-18)).
Karim : Nous, on n’était pas dans le match. Oui. On est revenu. Mais quand on revient, on n’est pas stable. Et quand on fait du yoyo, à un moment, ça casse. Que tirer d’un match comme ça, je ne sais pas trop, à part qu’il ne faut pas baisser la tête car la semaine prochaine, on a un match important. Nous recevons LE HAVRE qui nous avait corrigés de 42 points chez eux (104 à 62). Franchement, là, ça va se jouer sur l’état d’esprit. On attend une réaction des gars et j’espère qu’elle sera présente la semaine prochaine. 
MHD : Vous vous êtes quand même tapés BOURG-EN-BRESSE (18ème Journée - 10 Février à domicile : 91 à 82). 
Karim  : Oui. Oui. C’est une belle victoire ...
MHD : ... ça prouve donc que vous pouvez ! Et maintenant, vous le savez !
Karim : Exactement ! On sait qu’on peut. On a battu BOURG-EN-BRESSE en étant à - 25 points dans le 2ème quart-temps. Ça veut dire qu’on est capable. Mais être capable sur un match ne veut pas dire être capable sur deux pour nous. On n’est pas encore aux exigences de la Pro B pour enchaîner et prétendre à mieux. Je l’ai dit à mes coéquipiers, et je le répète, on est à notre place (à la 19ème Journée, AIX-MAURIENNE est 14ème). C’est dommage. On peut faire mieux. Il faut que ça vienne de nous et il faut qu’il y ait des efforts supplémentaires.
MHD : Ça veut dire qu’il faut que vous restiez concentrés déjà.
Karim : Oui. Bien sûr. Il y a la concentration. Il y a aussi les aléas d’une saison. Cette semaine a été compliquée avec des bobos, des blessures. Il nous manque Aurélien RIGAUX et Thomas YVRANDE.  
MHD : Oui. Certes. Mais il faut savoir s’adapter à ce genre d’aléas.
Karim : Oui. Et d’ailleurs, on a battu BOURG-EN-BRESSE sans Aurélien et Thomas. Mais pour battre BOURG-EN-BRESSE, on a dépensé beaucoup d’énergie. Mais aujourd’hui, le regret, c’est qu’on venait avec l’espoir de gagner car EVREUX est une équipe qu’on pouvait battre. Mais on n’est pas encore assez discipliné et consistant pour gagner des matches comme ça à l’extérieur, surtout avec un championnat qui va se serrer de plus en plus.
MHD : Il manque donc un petit peu de tout : concentration - discipline - mental - consistance - énergie ...
Karim : Je suis d’accord avec vous. Il y a beaucoup de choses.
MHD : C’est la petite tambouille quoi ! 
Karim : Oui. Il manque un petit ingrédient à chaque fois. Un petit plus  qu’il faudra donner dès lundi.
MHD : L’essentiel est de le détecter à temps pour recaler tout le monde dans le bon sens.
Karim : Exactement. Parce que ça reste un match à l’extérieur, ça n’est pas dramatique. Mais au fur et à mesure, quand on perd à l’extérieur, ça veut dire que le match suivant, à domicile, on a un peu plus de pression. Il faut le gagner. Tant qu’on gagne à domicile, on va dire qu’on n’est pas mal. Mais pour prendre un bol d’air, il faut enchaîner deux victoires de suite. Il faut donc aller en chercher une à l’extérieur. Et le basket est un sport de détails et si on ne corrige pas les détails, on peut se retrouver aux deux dernières places avec un niveau de Pro B malgré tout.
MHD : En l’occurrence, on peut parler de vos 21 balles perdues et de nos 13 interceptions ... Gagner un match en perdant autant de ballons, ça relève du miracle ...
Karim : C’est sûr. À l’extérieur en plus ... Pour compenser, il faudrait être à 90% aux tirs à 3 points ...
MHD : Donc, c’est un problème à corriger.
Karim : On traîne ce problème depuis le début d’année. 
MHD : Est-ce que ça veut dire que vous ne vous passez pas assez vite la balle, que les systèmes ne sont pas calés dans les têtes ?
Karim : Il y a un peu de tout ... C’est de la concentration, c’est de l’exécution ... C’est plein de choses à corriger pour remettre les choses à l’endroit. De toute façon, on n’a pas le choix. Là, on rentre, et dès lundi, on est au boulot.
MHD : Bon courage.
Karim : Merci beaucoup.
MHD : C’est moi qui te remercie pour cette interview.
Karim : Je vous en prie.
MHD
 
 
 23/02/17 - 11h57  |  Les jeunes du centre de formation se déplacent de leur côté sur le parquet de Rouen (8e) ce samedi 25 Mars pour la 16ème journée de Nationale 3 (poule F). Un derby à enjeu pour la jeune garde de l’ALM qui devra s’imposer pour garder une première place qu’elle se dispute avec Poissy et Sceaux qui disposent du même bilan (12 victoires / 3 défaites). Allez Evreux !
 13/02/17 - 14h00  |  La Billetterie de l’ALM Evreux Basket est fermée cette semaine. En attendant, vous pouvez dès à présent réserver vos billets pour le prochain match à domicile de l’ALM face à Aix-Maurienne le vendredi 24 Février au lien suivant : http://www.digitick.com/alm-evreux-aix-maurienne-sport-cent…
 12/02/17 - 09h56  |  [CENTRE DE FORMATION] Victoire contre Bihorel 82-78 pour les jeunes du Centre de Formation !!! Félicitations à Fabrice Lefrançois et ses jeunes qui ramènent une nouvelle victoire à Domicile !
 09/02/17 - 09h18  |  LES INTERVIEWS "ENTRE NOUS" de MHD
Caleb WALKER après le match contre ROUEN du Vendredi 3 Février 2017
MHD : Un match magnifique ce soir.
Caleb : Merci beaucoup. Un match très excitant, beaucoup de fans, un super match à tous points de vue.
MHD : ROUEN démarre pourtant très fort et à la deuxième minute mène déjà 9 à 2 après 2 tirs à trois points réussis. Est-ce que vous avez manqué de rythme en début de match ?
Caleb : Non. C’est vrai qu’on n’a pas beaucoup scoré en tout début de match mais tout était en place.
MHD : Contre une autre équipe, ça pourrait peut-être vous jouer des tours ...
Caleb : C’est possible si l’on est moins à l’aise, si l’écart est plus faible. Mais ce soir, on gagne.
MHD : Vous êtes restés concentrés tout le match. Même quand ils vous mettent un 9 à 0 dans les 4 premières minutes du second quart-temps, personne ne panique.
Caleb : Non. Il faut rester calme, laisser le jeu venir à soi, se déplacer, passer le ballon. Ça a été un effort collectif. On est resté relâché, raison pour laquelle on a gagné.
MHD : Oui. Vous êtes restés relâchés et concentrés. Alors, c’est quoi la différence entre un match où vous jouez moins bien et ce soir où vous jouez tous ensemble et très bien ?
Caleb : Quand on est bien calé à jouer tous ensemble, on est partout sur le terrain, on réussit plus de shoots alors que dans le cas contraire, la réussite aux tirs est faible. On doit donc toujours jouer ensemble pour gagner.
MHD : Tu es très régulier depuis le début de la saison (16,2 pts, 5,6 rbs, 2,9 pds, 17,2 d’éval en 34,8 mn par match). Tu as un secret ?
Caleb : J’essaie d’être constant et de faire mon boulot, c’est à dire d’être toujours fiable, de toujours répondre présent.
MHD : Tout le monde n’est pas capable de réaliser ces performances.
Caleb : Je ne peux pas te répondre pour les autres. Mais, me concernant, je te dirai que tu dois d’abord faire ton job, toi, individuellement, avant de le faire au sein de l’équipe. Et si tu fais d’abord ton job, tu prends soin de toi.
MHD : Merci beaucoup.
Caleb : Thank you.
MHD
 
 
 09/02/17 - 09h17  |  LES INTERVIEWS « ENTRE NOUS » DE MHD
L’INTERVIEW D’EN FACE
Gaylor CURIER après le match contre ROUEN du Vendredi 3 Février 2017
MHD : Bonsoir Gaylor. Franchement, au début, je me suis dit que l’équipe d’EVREUX ne partait pas très bien. Ils semblaient manquer de rythme et vous en avez profité (7 points d’avance à la 2ème mn dont 2 tirs à 3 points ...). Et tout à coup, ça marche plus pour vous. Ensuite, EVREUX ne se déconcentrera jamais, même quand vous leur infligerez - dans la première partie du second quart - un 9-0 vous permettant de remonter 26 à 28. Finalement, ils vous ont eu à l’usure ou quoi ? (On gagne 87 à 74)
Gaylor : Je ne sais pas si c’est de l’usure. Mais on sait que la force d’EVREUX, c’est leur terrain. On sait qu’ici, même quand on mène de 15 points, de 20 points, le match n’est jamais fini. Ils ont un public exceptionnel et ils jouent vite sur l’euphorie. Et ce soir, c’est ce qui s’est passé. Il suffit d’un tir à 3 points et d’une interception, et ça y est, ils sont relancés. Et nous, on a clairement subi. Il y avait une équipe qui voulait plus la gagne que l’autre. Et ça s’est vraiment vu ce soir.
MHD : C’est dommage parce que vous avez un beau potentiel.
Gaylor : Oui. Mais ce qui commence à être fatigant - sans vous manquer de respect - c’est qu’on nous parle tous les week-ends de potentiel, de potentiel ... Mais à un moment, il faut l’exploiter ce potentiel parce qu’un potentiel, s’il n’explose pas, ce n’est pas utile et c’est vraiment du gâchis. On a une belle équipe, certes, mais on ne fait pas ce qu’il faut pour gagner les matches. Sur les derniers matches, il y a eu du mieux (ROUEN a remporté 4 de ses 5 derniers matches). Mais là, on ne s’est pas du tout donné les moyens de gagner.
MHD : J’ai une question très à la con - sans vouloir te manquer de respect. Qu’est-ce qu’il faut faire pour gagner alors ?
Gaylor : Déjà, venir le couteau entre les dents sur le terrain. On peut parler de technique et de détails basket pendant trois heures mais si on ne vient pas avec l’envie de bouffer l’adversaire, c’est fini, ça sert à rien.
MHD : Ça, c’est le premier truc. Après, il y a bien d’autres trucs. Il n’y a pas que le fait de vouloir tuer l’adversaire.
Gaylor : Je pense que c’est une grande partie de nos problèmes. Ce soir, on n’a totalement pas eu l’envie nécessaire et on a tellement subi qu’après, on n’a pas été capable de pouvoir mettre en place nos détails techniques parce que l’intensité physique n’était pas là. Et nous, on est une équipe qui a besoin de jouer vite et dur pour pouvoir mettre en place nos systèmes. Et si cette première étape n’est pas là, le reste ne suit pas.
MHD : Il faut aussi savoir s’adapter. L’adversaire ne vous proposera pas toujours un début de match vous permettant de mettre en place ce que vous voulez ...
Gaylor : Bien sûr. Mais on s’entraîne deux fois par jour, très dur. On connaît nos systèmes, on connaît nos phases de jeu, on sait quoi faire sur le terrain. Aujourd’hui, il y a eu une absence en groupe, de la part de ROUEN. Maintenant, ça n’enlève rien au travail que l’on fait tous les jours. On sait ce que l’on doit faire sur le terrain.
MHD : Donc, y’a plus qu’à !
Gaylor : Y’a plus qu’à ! Exactement !!!! Je ne suis pas du tout pessimiste. Je ne suis pas en train de pousser un coup de gueule. On a un très bon groupe, très travailleur. Personne ne rechigne à la tâche et c’est un plaisir de travailler avec ce groupe. On sait ce qu’on doit faire. Malheureusement, ce soir, on ne l’a pas fait. Mais je suis optimiste pour la suite.
MHD : Bon bah voilà ! Tout est réglé !
Gaylor : Hihihi ! Presque ! Y’a plus qu’à !
MHD : Y’a plus qu’à ! C’est quand même important de FAIRE parce que, à un moment donné, si tout le monde part dans tous les sens, ça va justement pas le faire quoi.
Gaylor : Après, c’est le fait que notre équipe soit à double tranchant. On est très jeune (22,5 ans de moyenne), donc on a une certaine fougue, une certaine - entre guillemets - vivacité, une certaine insouciance. Seulement, on manque aussi un petit peu d’expérience et quelquefois, il nous faudrait un peu plus de calme et - j’ai envie de dire - de concentration sur le terrain. Et ça peut aller très vite dans les deux sens malheureusement.
MHD : On peut travailler sa concentration tout en restant fougueux, c’est à dire ...
Gaylor : ... Exactement.
MHD : Et comme ça, on atteint l’objectif.
Gaylor : Exactement. Et c’est là qu’on exploitera ce fameux potentiel.
MHD : Ça, c’est le filon pour arriver à exploiter le potentiel !
Gaylor : Je vais leur dire aux gars !
MHD : Hahaha ! Je te remercie beaucoup pour cette interview.
Gaylor : Merci.
MHD
 
 
 31/01/17 - 15h07  |  MATCH D’ENTRAÎNEMENT
L’ALM Evreux Basket jouera cet après-midi à 16h15 l’équipe de Cergy-Pontoise Basket entraînée par Philippe Da Silva à la Salle Omnisports. L’occasion de garder le rythme et de se confronter à de nouveaux opposants pour nos joueurs face à l’actuel Leader de la Poule C de Nationale 2.

 

1 2 3 5 ››
       Retour Haut       
Ligue Nationale de Basket
Evreux Ville
Département de l'Eure
Région Normandie
Grand Evreux Agglomération