Infos Dernières

Saison 2016/2017
  -  Archives :
1 2 3 6 ››
 
 18/04/17 - 08h56  |  [INFO BILLETTERIE] Bonjour à tous, La Billetterie est exceptionnellement fermée ce Mardi et ce Mercredi. En attendant, vous pouvez réserver vos billets pour match du Mardi 25 Avril prochain face à Denain en ligne au lien suivant : goo.gl/31ntqB
Merci de votre compréhension.
 14/04/17 - 15h28  |  Les Jeunes du Centre de Formation affrontent ce Samedi 15 Avril à 20h à la Salle Omnisports l’équipe de Fécamp pour la 22ème et dernière Journée de la poule F du Championnat de France de Nationale 3 ! Les hommes de Bruno Chatiron auront à coeur de finir sur une bonne note, et on compte sur vous pour venir nombreux les encourager et fêter ensemble cette superbe saison !
ENTREE LIBRE !
 14/04/17 - 08h56  |  LES INTERVIEWS "ENTRE NOUS" de MHD
Bastien PINAULT après le match contre BOULOGNE-SUR-MER du Vendredi 7 Avril 2017
MHD : Mais qu’est-ce que j’ai entendu ... Te voilà capitaine ?!
Bastien : C’est parce que le capitaine n’était pas là ... J’ai supplée l’absence de Samir (blessé au talon). Et pour le premier match de ma vie en qualité de capitaine, on gagne (86 à 76) ! C’est très très bien comme ça ! C’est parfait !!!
MHD : Et alors, qu’est-ce tu fais de plus en tant que capitaine ?
Bastien : Bah rien !!!  
MHD : Hahaha !!! Comment ça rien ?!!!
Bastien : Si j’avais été capitaine toute l’année, peut-être. Mais là, sur un match, j’allais pas prendre une place ... 
MHD : Oui mais tant que Samir est sur le banc, tu restes capitaine ...
Bastien : On va plutôt espérer que Samir revienne vite au lieu que je  sois capitaine jusqu’à la fin de la saison. C’est plus important d’être au complet pour aller chercher les Playoffs avec Samir comme capitaine.
MHD : Bon. C’est dit. En tout cas, ce soir, au second quart, vous touchez à mort (26-13). Après, BOULOGNE-SUR-MER gagne le troisième quart dans les mêmes proportions que le premier (1er 18-22 / 3ème 16-20), mais ils finissent pas, ils n’arrivent pas à conclure le match. Et vous gagnez le 4ème quart (26-21). Vous avez eu plus de niaque. 
Bastien : On a fait un vrai match dans l’intensité du début à la fin. Non. Je dirai durant 37 minutes car on a un peu merdé les trois dernières minutes (c’est vrai qu’à la 36ème, on mène de 19 points 76 à 57 ...). Un peu comme d’hab ... Malgré cela, quand on est dans l’intensité comme ça, on est super dur à jouer. On fait des stops, on a du jeu rapide, de l’adresse. Et puis, la victoire est là. C’est plus que l’essentiel. On a fait une super grosse semaine (à BLOIS vendredi 31 mars, à domicile contre NANTES mardi 4 avril et contre BOULOGNE-SUR-MER ce vendredi 7 avril) et je pense que ça va piquer un petit peu dans les jambes ce week-end. Mais on remporte trois victoires et c’est très très bien.
MHD : C’est un vrai régal de vous regarder. J’y prends un plaisir fou !
Bastien : Maintenant, on recommence à vraiment jouer tous les uns pour les autres. C’est un plaisir pour le public mais c’est un plaisir pour nous aussi.  
MHD : On voit tout ça das les stats avec cinq joueurs à plus de 10 points (Corin : 17 / Caleb : 16 / Lamine : 13 / Rémi : 13 / Bastien : 13). Vous jouez collectif. 
Bastien : On fait 15 passes décisives. C’est pas mal. On va dire qu’on est en cours de guérison.
MHD : Je pense que ça a bien décanté dans les têtes. Il n’y a plus de traumatisme.
Bastien : Non. Non. Là, c’est bon. C’est bien reparti. Maintenant, on sait ce qu’on veut, c’est -à-dire la plus haute place au classement en vue des Playoffs. Si on finit dans les quatre premiers, on pourra peut-être espérer avoir un adversaire entre guillemets « moins bon » que nous au classement. On passe un tour et après, aux Playoffs, on sait très bien qu’il peut se passer tout et n’importe quoi, en particulier dans cette salle qui fait peur à tout le monde ... Et nous sommes prêts à recevoir n’importe qui car nous n’avons plus peur de personne ! 
MHD : C’est génial ! En plus, j’adore les Playoffs. Si c’est ça votre projet, alors il me convient parfaitement !!! (Et je ne dois pas être la seule ...)
Bastien : Bien sûr que le projet, ce sont les Playoffs !!! Et avant, c’est d’être dans le top du top au classement (entre le leader BOURG-EN-BRESSE et EVREUX  - actuel 5ème - il n’y a que 4 victoires d’écart ... et nous sommes au coude à coude avec CHARLEVILLE-MÉZIÈRES avec 15 victoires et 12 défaites chacun ...). Surtout, ceux qui sont devant nous commencent à perdre petit à petit tandis que nous, nous nous mettons à gagner (depuis mars 2017, nous alignons 6 Victoires pour 2 Défaites).  On va avoir des confrontations directes qui vont arriver, comme par exemple, le match contre FOS-SUR-MER (2ème au classement avec 18 Victoires et 9 Défaites) ou encore DENAIN (11ème au classement avec 13 Victoires et 14 Défaites). Là, on a fait un grand pas mais le championnat n’est pas fini (encore 7 journées dont 3 à domicile) et si on veut viser le Top 4 ou le Top 3, il va falloir jouer sérieusement jusqu’à la fin de saison.
MHD : C’est tout dans la tête !
Bastien : C’est tout dans la tête et dans l’état d’esprit aussi.
MHD : C’est clair.
Bastien : Parce que là, on a vraiment bien changé l’état d’esprit . On est vraiment redevenu une équipe de dix joueurs et pas de dix individualités. C’est réellement un plus. Ça se voit direct. Depuis 4 - 5 matches, on n’arrête pas de tourner autour et même de passer la barre des 90 points par match. Tout le monde marque des points, tout le monde reprend du plaisir à jouer, et du coup, quand c’est comme ça, chacun donne entre guillemets « sa vie » pour l’équipe. Ça marche tout de suite mieux et on voit que les résultats sont très positifs.
MHD : Ça marche même très bien.
Bastien : Oui. Ça marche super bien. C’est agréable. C’est vraiment très agréable.
MHD : Merci beaucoup pour cette interview.  
MHD
 
 
 14/04/17 - 08h56  |  LES INTERVIEWS "ENTRE NOUS" de MHD
L’interview d’en face
Michel JEAN-BAPTISTE ADOLPHE, alias JBAM, après le match contre BOULOGNE-SUR-MER du Vendredi 7 Avril 2017
MHD : Bon. Vous démarrez bien. Chaque équipe conserve ses chances. Un coup, c’est toi qui gagnes un quart, un coup c’est l’autre et puis finalement, pour vous, ça marche pas jusqu’au bout. Qu’est-ce qui vous est arrivé ?
JBAM : En début de match, on était dans notre plan de jeu d’attaque et notre plan de jeu défensif. On gagne deux quart-temps (le 1er 22-18 et le 3ème 20-16) et EVREUX en gagne deux (le 2ème 26-13 et le 4ème 26-21) mais ils gagnent le second quart avec 26 points et pour espérer remporter ce genre de match, il faut encaisser 17 - 18 points par quart-temps. On a réussi à le faire pendant deux quart-temps mais nous n’avons pas su le faire durant tout le match. C’est dommage pour nous. On avait à coeur de continuer une série de victoires commencées à domicile (2 victoires consécutives contre VICHY-CLERMONT et contre BOURG-EN-BRESSE, le leader) mais on perd encore alors qu’on devait tout faire pour gagner. EVREUX a une belle équipe et ils l’ont encore prouvé ce soir avec des individualités qui font la différence. Nous n’avons pas réussi à les contenir aux bons moments. Et ça nous coûte le match ce soir.
MHD : On a des finisseurs qui se permettent vraiment tout.
JBAM : Certes, il y a des finisseurs à EVREUX, il y a de bons joueurs, et des joueurs mis en lumière. Après, c’est une équipe comme une autre et on a déjà prouvé qu’on pouvait rivaliser avec des équipes de standing supérieur à EVREUX. Voilà. On avait une carte à jouer et on n’a pas su la saisir. Maintenant, il nous reste 7 matches. On sait que le championnat va être très très compliqué - il est déjà très compliqué pour nous. À nous de faire en sorte de ne pas lâcher à domicile et d’aller chercher un match ou deux à l’extérieur.
MHD : Est-ce que vous arrivez à gérer avec sang-froid cette fin de saison un peu indécise pour vous, compte tenu de votre classement actuel (16ème / 18) ?
JBAM : Bah, il faut garder les nerfs solides. On n’a pas le choix. Il faut garder en tête l’objectif qui est le maintien. On sait que ça ne va pas être facile pour nous. En plus, on a pas mal d’échéances importantes qui arrivent avec, on va dire, de grosses cylindrées, comme ROANNE, BOULAZAC, et d’autres.  Mais si on joue comme on a joué ce soir, c’est à dire sur deux au lieu de quatre quart-temps, ça ne va pas être évident. À nous de donner le maximum. On a besoin que tout le monde soit au même niveau, sur la même longueur d’ondes pour espérer maintenir le club en Pro B. Et ça fera tâche quand même pour nous d’être catalogués comme les joueurs qui ont fait descendre ce club en Nationale 1. Ce n’est évidemment pas ce qu’on veut. On a une bonne équipe sur le papier mais c’est sur le terrain qu’on gagne les matches. Et pour l’instant, on a du mal à conclure les matches à notre portée. Ce soir, par exemple, ça s’est joué à des détails : des ballons perdus sur remise en jeu, des rebonds offensifs laissés à l’adversaire ... Après, qu’est-ce qu’on peut faire ? On a perdu. C’est la loi du sport. Si on avait vraiment eu la niaque pour gagner, on aurait joué différemment.
MHD : Bon courage pour la suite et merci pour cette interview.
JBAM : Merci.
MHD
 
 13/04/17 - 12h13  |  [Prochain Match à Domicile]
Réservez dès à présent vos billets pour le prochain match à domicile de l’ALM Evreux Basket face à Denain Mardi 25 Avril Prochain ! Billetterie en ligne : goo.gl/31ntqB
 11/04/17 - 15h22  |  L’ALM Evreux Basket a besoin de votre vote pour l’opération 9Sports de Transurbain ! C’est le moment de tous vous mobiliser et inviter tous vous amis à voter pour le Basket-Ball et ainsi mettre à l’honneur notre sport en cliquant ici : https://docs.google.com/…/1FAIpQLSfAwikUncm7W4smjp…/viewform
 06/04/17 - 09h00  |  Les interviews « entre nous » de MHD
Kévin LAVIEILLE après le match contre NANTES du mardi 4 Avril 2017
MHD : C’est la première fois que tu joues aussi longtemps à domicile ! Onze minutes !
Kévin : Et à l’extérieur, lors du match à VICHY-CLERMONT du 21 janvier dernier, j’ai également joué onze minutes.
MHD : Plutôt efficaces ces onze minutes avec un 8 d’éval. Tu réussis quasi tout ce que tu entreprends (5 points dont un superbe tir à 3 points, 1 contre et 2 interceptions).
Kévin : Oui. Ça va. Ça s’est bien passé sur le terrain. Je me suis bien senti. Dans le collectif, ça allait. Donc, c’est parfait.
MHD : Bah, ça fait quoi alors ?
Kévin : Ça fait toujours plaisir de faire un beau match collectif.  Après, j’en tire des bénéfices individuels. C’est super.
MHD : Quels bénéfices tu en tires, toi ?
Kévin : Pour mon développement, c’est important d’être sur le terrain afin d’apprendre. Et quand l’équipe se sent bien et que je me sens bien. C’est idéal.
MHD : En plus, coach Fabrice te connaît bien et il te fait confiance.
Kévin : Cela fait six ans maintenant, c’est à dire depuis que je suis rentré au Centre de Formation, que l’on travaille ensemble. On a effectivement l’avantage de bien se connaître.
MHD : Fabrice a bien su t’inclure dans le groupe.
Kévin : Oui. C’est ça. Je sais un petit peu ce qu’il attend de moi et, à l’inverse, il sait aussi ce qu’il peut attendre de moi. Donc, c’est bien.
MHD : Alors dis-moi, on a quand même eu peur au premier quart. On s’est tous demandé si vous alliez arriver à vous réveiller un petit peu ...
Kévin : C’est vrai que ce soir, on a eu du mal à démarrer le match. Ils ont eu un peu d’euphorie les Nantais et surtout, des rebonds offensifs d’entrée qui nous ont fait mal sur les 2èmes et 3èmes chances (à la 5ème minute, on est mené de 10 points, 4 à 14). C’était donc compliqué pour nous. Mais après, une fois qu’on a verrouillé le rebond et qu’on a pu courir et imposer notre jeu, ça l’a fait. Et on a déroulé.
MHD : Et on sent que ça vient dès le début du second quart.
Kévin : Oui. C’est ça. Dès le début du 2ème quart, on voit que la dynamique est tout autre qu’au début du match.
MHD : Mais qu’est-ce qu’il vous a dit, coach Fabrice, pour vous réveiller ?!
Kévin : Il nous a dit d’imposer notre jeu, de prendre les rebonds et de courir. C’était le plus important. Et vraiment, d’avancer sur l’adversaire, de faire le pas de plus et de ne pas nous laisser marcher dessus ou enfoncer. Et immédiatement, on s’est tous remobilisés. 
MHD : Et ça a marché ! (On gagne 96 à 90)
Kévin : Oui. Ça a marché.
MHD : Et en plus, contrairement aux deux matches précédents contre POITIERS et BLOIS, ce soir, vous avez réussi à tenir l’écart.
Kévin : C’est vrai que ce soir, on est arrivé à conserver un petit matelas de confort.
MHD : Et c’est très rassurant.
Kévin : C’est top pour la confiance. On continue à jouer sans se faire trop peur dans l’ensemble.
MHD : Et puis l’adresse ... (avec un 15/30, soit 50% aux tirs à 3 points)
Kévin : On a une belle adresse ce soir ! C’est tout le collectif qui s’est mis en place et ça l’a fait.
MHD : Bravo. Je suis vraiment très contente.
Kévin : Merci beaucoup. 
MHD
 
 
 05/04/17 - 10h13  |  Corin Henry meilleur joueur du mois de mars :
http://www.bebasket.fr/championnat-pro-b/corin-henry-meilleur-joueur-du-mois-de-mars.html
 04/04/17 - 14h38  |  [INFO PARKING]
Attention, une grande partie du pré du Bel Ebat est actuellement occupée par le cirque. Pour les personnes se rendant au match de ce soir face à Nantes, nous vous invitons à avancer votre heure d’arrivée pour trouver une place à leur convenance. A ce soir !
 03/04/17 - 11h31  |  MHD Productions présente : « On fait du z’aile chez l’abeille ! » C’est dans une petite ruche provisoire de 1100 places que l’ALM EVREUX BASKET est venu défier l’ADA BLOIS BASKET, ce vendredi 31 Mars 2017. Pour ceux qui l’ignoreraient - comme moi il y a 3 minutes - le nom en grand et en entier, ça veut dire l’ABEILLE DES AYDES BLOIS BASKET. On va en rester là. Je vous en ferai pas une thèse. Les supporters étaient là, avec bibi aussi. Hé oui, chers amis, le 6ème HOMME était de sortie. Et quand on sort avec le 6ème HOMME, on voyage en classe sponsors. Merci à MONDDIA VOYAGES, McDonald’s et l’Aerobowling de Nétreville de nous avoir si bien accompagnés.  Quand on débarque au gymnase Saint Georges, on est accueilli par Buzzer, l’abeille mascotte, une variété assez rare d’abeille. J’avais jamais embrassé une abeille sur le museau. Rien de particulier, à part que ça colle. Ce doit être un restant de miel. Où c’est qu’on se désaltère ? Ah ... C’est dehors. Il commence à pleuvoir. Plus tard j’irai boire. Saint Georges fait le plein. La taille rend l’affaire familiale. L’ambiance est sympa. Sur le terrain, EVREUX se bat et bien. Hé bien, on gagne ! Le suspense, intense, n’a pas eu raison de nos joueurs. Deux points d’écart, ça force le respect quand tu vois les finisseurs qu’on a. Jamais découragés, jamais à court d’idées pour marquer ou une faute provoquer, ou encore neutraliser les « brutaliseurs » adverses. Ça faisait quand même 3 mois et demi que BLOIS était invaincu à domicile, soit une série de 7 matches gagnés depuis le 16 Décembre 2016 ... Et voilà qu’après toutes ces émotions, l’after se précise. Nous sommes reçus par nos homologues supporters blésois. Et ça papote, et ça photographie, et ça se restaure. Tout le monde, ou presque, passe butiner dans le coin : Coach Fabrice, Président Rostol, et j’en oublie. Donc, je m’excuse pour ceux que je n’aurais pas cités, vu qu’il y en a beaucoup ... Mais déjà, il est temps de rentrer dans nos foyers. Nous fermons la parenthèse de cette superbe soirée et remontons dans le bus. Il y règne une ambiance de fête puisque l’ABEILLE, on se l’est faite. Et parce que le 6ème HOMME n’arrête jamais, je lui ai proposé de vous informer, chers lecteurs, que son Loto aura lieu à EVREUX à la HALLE AUX EXPOSITIONS le dimanche 30 Avril 2017 à 13 Heures. Y’a des beaux lots ! Qu’on s’le dise ! En attendant la suite, 6ème HOMME, je te dis merci d’exister. Quel plaisir de partager ces moments avec vous tous. MHD, comblée
 03/04/17 - 11h30  |  LES INTERVIEWS « ENTRE NOUS » DE MHD L’INTERVIEW D’EN FACE Florent TORTOSA après le match contre BLOIS du Vendredi 31 Mars 2017 MHD : Bonsoir Florent. C’est dommage pour BLOIS. Mais c’était un beau match ! Florent : Oui. C’était un beau match bien accroché (à 34 secondes de la fin, EVREUX mène 75 à 74 et il y a faute d’Éric BOATENG sur Caleb WALKER, lequel marquera le lancer-franc de la victoire à 3 secondes de la fin ... score final 76 à 74). On sait qu’EVREUX est une bonne équipe qui joue de mieux en mieux. Il fallait donc prendre les rebonds, défendre correctement et  je pense qu’on a fait un peu trop d’erreurs pour espérer l’emporter à la fin. MHD : Franchement, vous n’êtes pas mal sur les rebonds (défensifs 25 contre 27 pour nous et offensifs 13 contre 6). En revanche, sur les lancers-francs, vous vous ratatinez un peu (5/13 à 38% contre 13/14 à 93% pour nous). Florent : Normalement, c’est un point sur lequel on est pas mal. Mais bon ... ça ne passe pas ce soir. Il va falloir se remobiliser pour le match contre FOS-SUR-MER mardi prochain. MHD : Et je te donne mon ressenti à chaud : j’ai trouvé qu’il y avait un certain affolement dans votre équipe au quatrième quart, et en particulier, dans les toutes dernières minutes.  Florent : Je n’ai pas trouvé. Mais après, il faut aussi féliciter EVREUX qui a mis des shoots à 3 points comme ça ... On en a d’ailleurs pris 2 - des tirs assassins - dans les cinq dernières minutes (Corin à la 35ème et Samir à la 36ème pour mener 71 à 62 et au total ça fera 11/26 à 42% contre 5/25 à 20% pour BLOIS). Il fallait qu’on rentre aussi nos tirs et ce n’est pas passé pour nous ...(Ils ratent notamment les 4 tirs à 3 points tentés dans le dernier quart ...).  MHD : C’est d’autant plus rageant que vous faites un second quart-temps plutôt convaincant. Florent : Oui. On rentre moyen dans le match et ensuite, une fois qu’on est sur la bonne route, on défend bien mais on finit seulement ex-aequo 36-36 à la mi-temps. Il reste des petites détails à revoir et on n’a pas su les régler en seconde mi-temps. Tant pis.  MHD : Malgré tout, personne n’arrive à creuser l’écart avant la fin du match où ça bataille sec pour l’emporter !  Florent :  Ça a été serré tout le long (12-17 / 24-19 / 22-23 / 16-17). On a jeté la pièce qui est tombée du côté d’EVREUX ce soir ! MHD : Il y a de plus en plus de matches comme ça car le championnat est très dense. Florent : Hyper dense. Qu’on joue les premiers ou les derniers, ça va être des matches à prendre et des matches difficiles. On l’a vu encore ce soir : une belle équipe d’EVREUX qui est venue gagner ici ...  MHD : Merci pour cette interview. MHD
 31/03/17 - 08h55  |  Les interviews « Entre Nous » de MHD Chronique de l’innocent sur le banc Après le match contre POITIERS du vendredi 24 Mars 2017, l’innocent sur le banc est Kevin CORRE Son analyse du match : Ça s’est joué à très peu (on perd 90 à 92). On n’a pas été assez régulier durant tout le match pour s’adjuger la victoire assez tôt. Donc, quand on joue un peu à pile ou face un match comme ça, parfois ça tombe de notre côté, d’autre fois de l’autre côté. Et là, c’est tombé du côté de POITIERS. C’est dommage parce que les deux équipes auraient pu mériter cette victoire, même si je pense que nous, sur l’ensemble du match, vu le ressenti du banc et des coaches, on n’a pas respecté complètement ce qu’on voulait faire. Il faut donc peaufiner un peu tout ça et s’engager un petit peu plus sur le terrain pour que ça tourne en notre faveur. Je pense qu’un des problèmes qu’on a eu, c’est qu’on n’a pas réussi à enchaîner les stops. On en a fait de temps en temps sans arriver à les enchaîner pour creuser l’écart. C’est le prochain objectif qu’on doit atteindre et qu’on doit surtout travailler à l’entraînement.      Sa blessure au dos : Je suis dans la phase de réathlétisation (la réathlétisation est un programme de remise en forme physique, individualisé, encadré médicalement et effectué durant la phase de guérison). J’ai 2 semaines devant moi pour préparer mon retour sur le terrain ; en espérant que tout aille bien. Je ne vois d’ailleurs pas plus loin que les 15 jours parce que j’ai déjà eu pas mal de surprises avec cette blessure. Un pas après l’autre, un jour après l’autre, une semaine après l’autre. Et on verra après. Là, j’ai très peu de douleurs. Ça avance bien et ça va dans le bon sens surtout.  Remerciement à Kevin auquel je souhaite un retour sur le parquet au plus vite. MHD
 31/03/17 - 08h55  |  Les interviews « Entre Nous » de MHD L’interview d’en face Drake REED après le match contre POITIERS du Vendredi 24 Mars 2017 MHD : Un plaisir de te revoir ! Drake : Un plaisir de me retrouver à la maison ! MHD : Difficile de savoir qui allait gagner ce soir. Les 2 équipes étaient proches et lorsqu’une équipe menait au score, elle se faisait remonter aussi sec ! Drake : Ce soir, la défense était le maître mot. Quelquefois, nous avions le contrôle sur ce match et à d’autres moments, c’était EVREUX. On a eu de la chance de réussir ce dernier shoot. (Oui. Voici le scénario dans toute sa cruauté ... Il reste 10 secondes et Corin HENRY - suite à une faute de Pierre-Yves GUILLARD - met ses 2 Lancers-Francs. À ce moment, nous menons 90 à 89 lorsque Jay THREATT, le meneur de POITIERS, réussit - dans les toutes dernières secondes - un tir à 3 points qui sera le tir gagnant ... et nous perdons 90 à 92) MHD : Vous avez quand même fait la différence avec les rebonds défensifs (24 contre 13), avec l’adresse totale aux tirs (34/61 à 56% contre 32/69 à 46%) et avec les passes décisives (23 contre 18). Il me semble donc que vous avez mieux joué. Drake : En ce moment, on joue mieux à l’extérieur qu’à domicile. Les matches chez nous sont un peu plus difficiles alors que nous avons trouvé comment gagner à l’extérieur. Nous sommes une « road team ». (Sur les 8 derniers matches joués, POITIERS a gagné ses 4 matches à l’extérieur contre 2 seulement sur 4 remportés à domicile).   MHD : Alors POITIERS ... quelle est la différence avec EVREUX ?! Drake : Il y a quelques différences et déjà, la taille plus importante de la ville. C’est plus difficile de trouver ses repères. Mais les gens sont sympas et c’est ma nouvelle famille ! Mais je reste aussi en contact avec mes amis d’EVREUX. Guillaume COSTENTIN qui a joué à POITIERS - et qui n’est pas loin à LA ROCHELLE - est venu nous rendre visite au dernier match à domicile. Il y a également de nombreux supporters d’EVREUX qui viennent assister à un match en même temps qu’ils se rendent au Futuroscope. Je vois donc du monde de temps en temps.      MHD : Merci pour cette interview. Drake : No problem ! MHD
 27/03/17 - 17h05  |  L’ALM Evreux Basket se déplace ce vendredi sur le parquet de Blois et enchaînera la semaine prochaine avec deux rencontres consécutives à domicile : Nantes (Mardi 4 Avril) et Boulogne-sur-Mer (Vendredi 7 Avril).
La Billetterie est d’ores et déjà ouverte pour ces deux rencontres, n’attendez pas pour réserver vos billets pour venir encourager votre équipe ! http://www.digitick.com/index-css5-almevreuxbasket-pg1.html
 22/03/17 - 09h48  |  Nouvelle semaine de vote pour l’opération 9Sports de Transurbain ! Mobilisez-vous et invitez tous vos amis à voter pour le Basket-Ball et ainsi mettre à l’honneur notre sport en cliquant ici : https://docs.google.com/…/1FAIpQLSfAwikUncm7W4smjp…/viewform
 16/03/17 - 15h00  |  En ce 16 Mars, toute l’équipe de l’ALM Evreux Basket souhaite un Joyeux Anniversaire à son coach, Fabrice Lefrançois qui fête aujourd’hui ses 34 ans !
 15/03/17 - 10h11  |  De leur côté les jeunes du Centre de Formation recevront l’Eveil Sportif d’Ormes (5e) ce samedi 18 Mars à 20h à la Salle Omnisports pour la 19ème journée de Nationale 3 ! Entrée libre, profitez-en pour venir encourager la jeune garde de l’ALM !
 15/03/17 - 10h07  |  Vos Jaunes et Bleus se déplacent ce samedi 18 Mars sur le parquet du leader Bourg-en-Bresse pour la 23ème journée de Championnat. Le prochain match à domicile se déroulera le vendredi 24 Mars à 20h à la salle Omnisports ! Réservez dès à présent vos billets pour cette rencontre au bureau du club ou en ligne au lien suivant : http://www.digitick.com/alm-evreux-poitiers-sport-centre-om…
 13/03/17 - 08h51  |  Les interviews "Entre Nous" de MHD Sylvain GRZANKA - "The Legend" - après le match contre SAINT-CHAMOND du vendredi 10 Mars 2017 MHD : Ce sera une interview un peu critique de ma part concernant ce match. Voilà. Je me permets. Alors certes, on gagne 90 à 81 mais on perd quand même les deux derniers quarts (25-29, 24-30). Et puis la défense s’effiloche pas mal ... Sylvain : ... s’effiloche ... comme tu dis ... T’as 20 points d’avance, tu te déconcentres, tu fais des mauvaises passes, des mauvais choix de shoots, les rebonds sont inexistants. Normalement, on doit gagner entre 15 et 20. J’en discutais d’ailleurs avec le coach de SAINT-CHAMOND, Alain THINET. On met 2 - 3 paniers et c’est fini, on a 20 points d’avance. On a joué trop facile. C’est dommage parce que c’est sur des matches comme ça qu’il faut se faire de l’expérience pour devenir plus fort. Mais bon, on a gagné et c’est le principal. C’est la troisième victoire avec Fabrice LEFRANCOIS (SAINT-QUENTIN / LE HAVRE / SAINT CHAMOND). Les gars se sont faits plaisir sans jamais se faire peur. C’est vrai qu’on n’a jamais eu peur. Mais bon, on ne sait jamais quand même, parce qu’au basket, ça va super vite. MHD : Oh oui ! L’évolution du score en faveur de l’une ou l’autre équipe, ça peut être très rapide. Sylvain : Et SAINT-CHAMOND était sur 5 victoires de suite. Alors, les battre ce soir, ça montre qu’on est bien. MHD : Ils prennent à nouveau plaisir à jouer. Sylvain : Oui. Il y a des sourires et il y a aussi de l’envie. Il y a eu un changement d’entraîneur. On ne va pas non plus incriminer Laurent SCIARRA. Il est parti. Fabrice a pris la place - ce qui est normal - et il fait du bon boulot. Et je pense que maintenant, les joueurs ont changé de philosophie, de jeu et de comportement. C’est tout bien ! MHD : Merci beaucoup. MHD
 13/03/17 - 08h50  |  LES INTERVIEWS « ENTRE NOUS » DE MHD
L’INTERVIEW D’EN FACE
Stéphane GOMBAULD après le match contre SAINT-CHAMOND du Vendredi 10 Mars 2017
MHD : Alors évidemment, le démarrage tonitruant d’EVREUX dès le premier quart-temps vous met un peu dans l’embarras et vous désorganise un peu quand même (13 à 0 dans les quatre premières minutes dont 3 tirs à 3 points marqués, le 1er par Lamine, le 2nd par Caleb et le 3ème par Rémi).
Stéphane : C’est vrai qu’au départ, on n’a pas su bien défendre et on prend un 13-0 car, en plus, ils ont été très adroits. On aurait dû commencer le match avec plus de dureté.
MHD : Et ça vous a gênés pendant les deux premiers-quarts parce qu’après, vous gagnez les deux derniers-quarts (19-10, 22-12, 25-29, 24-30).
Stéphane : Oui. Voilà. Et ce retard, on n’a pas su le rattraper, même si on gagne les 2 derniers-quarts (EVREUX l’emporte 90 à 81). Dans  un match de basket, c’est compliqué de revenir même si on défend bien et même si on marque des paniers.
MHD : Et puis, ils se sont occupés de B.A. WALKER en l’empêchant de mettre en place son jeu (B.A. très loin de ses "standards" habituels 14,2 points, 2,9 rebonds et 4,5 passes pour 14,7 d’éval avec ce soir une éval de - 2 pour 6 points, 3 rebonds et 2 passes). 
Stéphane : Oui. Ils ont bien défendu sur lui.
MHD : Et vous, comment vous sentez-vous après un match comme ça ? Un peu déçu. C’était un match à votre portée. 
Stéphane : Un peu déçu car on était sur notre lancée avec 5 victoires consécutives. Effectivement, ce match, on pouvait le gagner.
MHD : Malgré cette défaite à EVREUX, vous faites une belle remontée (les voici 13ème après avoir été derniers).    
Stéphane : On essaie de revenir. On se bat à chaque match. Ce soir, c’est une défaite mais on va continuer à travailler.
MHD : Bon courage et merci.
Stéphane : Merci beaucoup.
MHD
 

 

1 2 3 6 ››
       Retour Haut       
Ligue Nationale de Basket
Evreux Ville
Département de l'Eure
Région Normandie
Grand Evreux Agglomération